Estimant que la cuisson de ses pâtes est trop longue, elle réclame 5 milllions de dollars à la marque

Estimant que la cuisson de ses pâtes est trop longue, elle réclame 5 milllions à la marque
Photo d'illustration
Crédit: Pixabay

2 décembre 2022 à 15h26 par A. L.

Une Américaine a décidé d'assigner une marque de pâtes devant les tribunaux. La raison ? Elle s'est aperçue que le temps de cuisson était supérieur à celui indiqué sur le paquet.

C'est ce qu'on appelle avoir du toupet. Le 18 novembre dernier, Amanda Ramirez, une Américaine originaire de Floride, a déposé un recours collectif de 15 pages contre la marque de pâtes Kraft Heinz. Et la raison n'est pas une intoxication alimentaire. La consommatrice estime plutôt avoir été victime de publicité mensongère, comme le rapporte le média NPR

 

Prêtes en 3 minutes 30 ?

 

En effet, la mention "prêtes en 3 minutes 30" est inscrite sur le paquet de macaronis d'Amanda. Or, l'Américaine s'est aperçue, après avoir effectué plusieurs essais, qu'il fallait plus de temps pour cuire ses pâtes. "L'affirmation de la marque selon laquelle une tasse de macaronis serait prête en 3 minutes et demie est fausse et trompeuse car le micro-ondes n'est qu'une des nombreuses étapes nécessaires", scande-t-elle. "Il faut également retirer le couvercle, ajouter de l'eau, ou encore remuer la sauce au fromage". "Beaucoup de gens peuvent penser que ce n'est qu'un petit mensonge. Mais nous voulons que les entreprises américaines soient honnêtes dans la publicité de leurs produits", a déclaré l'un de ses avocats. Amanda Ramirez réclame 5 millions de dollars. Rien que ça.