Des fans réclament des millions de dollars à Universal pour une bande-annonce mensongère (vidéo)

Des fans réclament des millions de dollars à Universal pour une bande-annonce mensongère
Photo d'illustration
Crédit: Pixabay

27 décembre 2022 à 11h21 par A. L.

Deux fans de Ana de Armas ont loué le film "Yesterday" pour voir leur actrice préférée à l'écran. Malheureusement, la comédienne avait été coupée au montage.

C'est une énorme déception qu'ont ressenti ces deux cinéphiles américains après avoir loué, en janvier dernier, le film Yesterday sur la plateforme Amazon Prime. Les deux hommes, l’un de Californie et l’autre du Maryland, s'étaient décidés à dépenser chacun 3,99 dollars pour regarder le long-métrage dans lequel ils pensaient y voir Ana de Armas, dont ils sont fans. Malheureusement, ils se sont vite aperçus que l'actrice cubaine et espagnole, notamment connue pour avoir incarné une espionne dans le James Bond Mourir peut attendre, avait été coupée au montage du film alors qu'elle apparaissait initialement dans la bande-annonce.

 

La justice n'approuve pas cet argument. "Par essence, une bande-annonce est une publicité conçue pour vendre un film en fournissant au consommateur un aperçu", a estimé le juge qui a autorisé les poursuites contre le studio. L'affaire doit être jugée sur le fond le 3 avril prochain. Affaire à suivre...