Chine : pour provoquer la pluie, le pays envoie des projectiles chimiques

Rédaction

22 août 2022 à 12h21 par Virgil Bauchaud

La Chine fait face à une grande sécheresse en ce moment. Certains fleuves sont presque à sec, ce qui menace l’activité économique des alentours. Le pays décide donc de lancer une opération pour essayer de provoquer des précipitations de manière artificielle.

La sécheresse ne touche pas seulement la France cet été. En plein centre de la Chine, les habitants des alentours du fleuve Yangtze comptent les jours de pluie sur leurs doigts. Au point où les autorités en ont eu marre d’attendre les précipitations. Alors que le fleuve manque cruellement d’eau, les autorités ont décidé de lancer une impressionnante opération : tenter de faire tomber la pluie avec des projectiles chimiques.

Selon CNN, la province du Hubei vient d’annoncer qu’elle rejoignait le programme « d’ensemencement des nuages ». Alors comment la Chine s’y prend-elle pour provoquer la pluie de manière artificielle ? Des petits projectiles d’iodure d’argent sont chargés sur des avions, avant d’être largués dans les nuages. La réaction chimique est alors censée favoriser l’apparition de cristaux de glace et donc d’averses.

Encore faut-il que les nuages soient au rendez-vous, ce qui est moyennement le cas ces derniers jours. La Chine enregistre des records de chaleur : plus de deux mois consécutifs d’alertes depuis le mois de juin.

Il y a deux ans, la Chine avait déjà annoncé son intention de lancer un programme pour contrôler la météo. Déjà par le passé, le pays s'est vanté d’avoir réussi à faire la pluie et le beau temps : lors du 100ème anniversaire du Parti Communiste Chinois, ou encore lors des Jeux de Pékin en 2008 pour éloigner la pluie des épreuves.